Essais : gamme Sherco 2018

crf350 wrote:
Ceci est l'extrait d'un article du site.  Lire l'article complet
Cette année c’est sur les terres de la célèbre course d’enduro extrême, l’Alestrem, que Sherco nous avait donné rendez-vous pour la présentation, et les essais de leur gamme enduro 2018.

Bien bel article, une 125 c'est une très bonne idée!

Comments

  • Wouaw,
    Le petit changement esthétique les rends encore plus belle.
    Merci pour cette article.
    Vivement les essais chez les vucks.
  • Katoch qui arrête la 125 car il n'arrive pas à la faire passer en Euro 4 avec un carbu mais Sherco sort un nouveau modèle en euro 4 avec un carbu. C'est interpellant quand même. Choix stratégique de ktm de ne plus vendre de 125?
  • Si j’ai bien compris le truc, la réforme des permis de conduire au sein des 25 pays de l’union implique que l’on est passé de 25 Kw à 15 Kw pour les 125 cc avec l’apparition du nouveau permis européen A1, avec la particularité que dans certains pays (comme la France par exemple) qu’un 125cc est accessible dès 16 ans, donc des pilotes mineurs d’âges.
    Dans leur grande bonté, les têtes bien pensantes de l’UE ont décrété que les constructeurs devaient vendre des 125cc <B>indébridables<e></B> ; D’où les craintes juridiques de KTM.
  • JPL wrote:
    Si j’ai bien compris le truc, la réforme des permis de conduire au sein des 25 pays de l’union implique que l’on est passé de 25 Kw à 15 Kw pour les 125 cc avec l’apparition du nouveau permis européen A1, avec la particularité que dans certains pays (comme la France par exemple) qu’un 125cc est accessible dès 16 ans, donc des pilotes mineurs d’âges.
    Dans leur grande bonté, les têtes bien pensantes de l’UE ont décrété que les constructeurs devaient vendre des 125cc <B>indébridables<e></B> ; D’où les craintes juridiques de KTM.<e>

    Tu as bien compris. Surtout si tu ajoutes à la formule l'affaire VAG.
    Le groupe KTM sait pertinemment que personne ne va attaquer les "petites" marques peu solvables pour un recours en homologation frauduleuse ou en insuffisance de bridage, car même en cas de condamnation les boites seraient dans l'impossibilité de payer.
    Par contre si c'est KTM qui est attaqué le risque financier est important.

    C'est d'après les bruits de couloir pour ces mêmes raisons que Yam (et d'autres gros) font homologuer par des prestataires (fusibles) en Europe leurs enduro. En cas de gros pépin c'est le fusible qui saute et la santé financière du groupe n'est pas exposée.
  • La question à se poser c'est pourquoi les constructeurs peuvent vendre des motos bridées qui sont 3 ou 4 fois moins puissantes qu'en version normale. S'il était écrit clairement la puissance sur la carte grise il n'y aurait aucun souci.